À la Une

LA DIFFÉRENCE EST NATURELLE

« Tous les humains sont faits de mêmes matériaux auxquels on ajoute des couleurs ».

Le monde est beau, l’humanité est belle. Et le plus beau est de vivre ensemble malgré nos petites différences apparentes. La plus belle chose que puisse exister entre les humains, est le vivre ensemble.

En effet, Lire la suite « LA DIFFÉRENCE EST NATURELLE »

Publicités

PROPOSITIONS DE MONSIEUR Issa ADAMOU OSSENI, Juriste et Jeunes Parlementaire, aux institutions de la République du Benin 

MA PROPOSITION AUX INSTITUTIONS CHARGÉES DE L’ORGANISATION DES LÉGISLATIVES DU 28 AVRIL 2019 POUR LA TRANSPARENCE ET LA PAIX DANS L’EXÉCUTION DU CYCLE ÉLECTORAL

Comme l’avait déjà fait un citoyen béninois en saisissant la Cour Constitutionnelle avec un recours en inconstitutionnalité de la date du 28 Avril 2019, prévue pour les élections législatives, je demande aux institutions compétentes, au regard de la date du 26 février 2019 retenue comme la date de clôture de réception des déclarations de candidatures au niveau de la CENA et vu que jusqu’à aujourd’hui samedi 23 février 2019 près de 98% des partis politiques qui manifestent leur désir à prendre part à ces élections législatives n’ont pas pu se conformer à la nouvelle charte des partis politiques et au nouveau code électoral mentionné par le Ministre de l’intérieur par son refus de délivrer le certificat de conformité, l’une des pièces capitales dans les dossiers de constitution de parti politique selon la Cour Constitutionnelle qui l’a exigé, de proroger la date des élections d’une semaine au moins pour permettre aux retardataires de se conformer vis à vis de la nouvelle loi électorale.
Après cette prorogation, les partis qui ne seront pas en règle vis à vis de la loi en vigueur n’auront qu’à se plaindre à eux mêmes.

Se serait antidémocratique que ça soit seulement les seuls partis politiques de la mouvance qui prendront part à ces élections législatives puisque jusque là, seulement les blocs de la mouvance présidentielle sont arrivés à obtenir leur certificat de conformité provisoire.

Qu’on ne prive pas de façon indirecte, une partie des citoyens béninois de leur droit politique.

Cette situation peut révolter les uns et les autres voir à la limite, conduit à un soulèvement populaire dont les effets pourraient être fatales pour notre pays.

J’interpelle principalement le Chef de l’État, son Excellence Patrice Talon à analyser la situation avec son esprit de démocrate afin que le Bénin sort gagnant.

Issa ADAMOU OSSENI, DSP du Parlement des Jeunes du Bénin.

COQUILLES DIFFÉRENTES, INTÉRIEUR IDENTIQUE

Gislain AGOSSOU, juriste et Président de l’ONG Consortium des Juristes Progressistes et Membres d’honneur de l’association Conscience Jeune, intervient sur la Tolerence.
La terre est ronde. Le monde est petit dit-on. L’humanité est la plus belle des choses qui puisse réunir les Hommes. L’humanité, les Hommes l’ont en commun.

 

L’humanité c’est la nature humaine, c’est le genre humain, c’est l’espèce humaine; la bonté, la sensibilité et la compassion. Et c’est ce qui nous permet de répudier l’animosité au sein de l’humanité; c’est-à-dire, l’Homme si les conceptions philosophiques admettent qu’il est un animal, il n’en est pas pour autant humain de développer de l’animosité entre les humains. La terre, c’est notre patrie. Nous devons agir partout et en tout lieu, comme des humains, en respect avec les valeurs qui sont nôtres. Oui, des valeurs dont la tolérance. Et pour cause, même si nous avons des coquilles différentes, a l’intérieur on est tous pareil. Les Hommes sont tous pareils et aucune conception ne saurait définir et soutenir une différence intrinsèque entre ces derniers; sauf celle séparatiste et partiale.

 

Nous sommes tous des homos sapiens sapiens. Nous sommes tous nés sur la même terre, nés et constitués de la même façon. Nous sommes tous fait de la même matière et de la même manière : nous avons un corps, des bras, des jambes. La biologie dans sa conception scientifique soutient que les Hommes ont les mêmes organes; une viscérologie comparativement identique. De la bouche a l’anus et de l’estomac au gros intestin en passant par le foie, le pancréas, nous en avons tous. De l’Homme blanc à l’Homme noir, du bariba au peulh, du russe au français, de l’anglophone au lusophone, du nigérian au béninois, du chrétien au musulman, du païen au croyant, du gouverné au gouvernant et du travailleur au chômeur, nous sommes tous identiques. 

Nous avons tous une armature chromosomique, un code génétique. Nous ressentons tous les mêmes besoins physiologiques : boire, manger. Nous possédons tous 639 muscles et 206 os. Nous passons tous du bébé à l’adulte en passant par l’enfance et l’adolescence. Aucun d’entre nous ne peut sauter ces étapes parceque nous sommes tous des êtres humains. Combien il y a t-il d’espèce d’Homme sur terre? Il n’y en a qu’une seule.

 

Nous ne sommes différents qu’en apparence. Et comme le dit si bien un célèbre dicton, l’apparence est trompeuse. Que nous ayons une peau noire, bronzée, claire ou autres, le constat reste: nous avons tous une peau. Celui qui a les yeux gris ou verts voit autant que celui qui en a des bleus ou autre. Le plus important, c’est qu’il ait des yeux. Que nous ayons des nez épatés, courts ou autres, nous avons tous un odorat.

 

Alors pourquoi ne pas s’accepter mutuellement? Pourquoi ne pas agir ensemble et vivre ensemble? Pourquoi discriminer? Pourquoi tenir des propos racistes? Pourquoi ne pas tolérer ses pairs humains? Pourquoi s’entretuer?

 

L’humanité est une famille unique, forte et indivisible. On ne devrait se désolidariser d’aucun de ses membres; et pour cause c’est la famille. On est tous lié.

L’humanité est une famille et la famille est le trésor de l’humanité.

 

Tolérons-nous! Osons faire humanité ensemble!

Acceptation des Cadeaux de Noël par des enfants Musulmans 

QUESTION POSEE A MADEMOISELLE SAMIRA HALIDOU.  JURISTE DE NATIONALITE NIGERIENNE, AUDITEUR EN MASTER A L’UNIVERSITE DE PARAKOU.

Bonsoir ! Comment vous allez?

Apprendre à accepter l’autre en dépit de ses divergences est la chose la plus louable que puisde faire un être humain. Ce sujet est purement social.

A chacun ses croyances pourvu qu’elles n’indisposent pas les autres .

Il y’a des croyances qui acceptent de prendre des cadeaux et d’assister aux noël par contre d autres ne l’encourage pas pour ne pas dire que c’est interdit même chez certains. 

Ce n’est pas un crime de donner encore moins de recevoir.Tout est subjectif ,relatif. Ne Commets aucun crime celui qui ne reçois pas le cadeau, mais celà ne lui donne pas le droit de minimiser l’autre. Donc à la question de savoir si un parent peut accepter ou non le cadeau de Noël,  la réponse est entièrement subjective .